J’ai testé pour vous … La coloration au henné

Salut les filles je reviens aujourd’hui pour un article que je voulais faire depuis un bout de temps. Allez je me lance enfin !

Tout d’abord avant de commencer à vous présenter le déroulement de ma coloration, quelques conseils:

– Le henné est présenté sous forme de poudre, c’est le même henné qui sert à faire les dessins de peau.

– Évitez de vous faire une coloration au henné si vous venez de faire une coloration chimique, on ne sais pas comment cela peut réagir (et virer au vert ?). Personnellement j’ai attendu 2 à 3 mois.

– Il existe plusieurs couleurs de henné: rouge, noir, neutre (acajou), … sauf le blond !

– D’ailleurs, les blondes doivent faire attention, car la couleur du henné risquerait d’être très flashy, et s’il s’agit de henné neutre, poil de carotte !

– N’achetez pas votre henné n’importe où, j’ai eu le mien dans une petite boutique spécialisée dans les produits marocains et algériens, mais attention aux produits changés. J’ai choisi le mien grâce à une amie qui l’avait déjà fait, puis le second grâce à la gentille vendeuse qui moulinait elle même les feuilles de henné. Le principal étant d’avoir confiance !

– Le henné n’abime pas les cheveux, il s’agit d’un soin qui enrobe le cheveux et pénètre à l’intérieur. 

– Le henné ne part pas avec le temps, réfléchissez bien avant de le faire, car il faudra s’armer de patience avant que cela ne repousse.

– Il s’agit plus de reflets que d’une coloration.

– Il y a énormément d’idées reçues sur le henné, renseignez vous, vous pourriez être très surprises !

Étape 1: La préparation de la pâte

Votre henné se présente comme ceci (enfin là c’est le mien). J’ai préféré le henné Tazarine, un des meilleurs rapport qualité/prix. Il s’agit d’henné neutre, c’est à dire qu’il vous fera des reflets entre roux et acajou selon votre couleur actuelle, plus ou moins claire.

IMG_20140618_135042     1) Déballez le henné qui se présente sous forme de poudre. Le verser dans un récipient en verre (un saladier est idéal). Pas de métal au contact du henné, car il en change la composition ! Et évitez le plastique, qui risquerait d’en garder la couleur.

IMG_20140618_135051Quantité: tout dépend de la couleur de vos cheveux. Je vous conseille 3 cuillères à soupe pour les cheveux aux épaules environ, mais dosez par rapport à votre chevelure, au feeling, voyez ce qui sera suffisant pour votre tête, sachant que vu le prix, il vaut mieux trop que pas assez ! Un paquet entier pour les cheveux mi-long semble suffisant. Et deux paquets pour les cheveu longs et épais.

2) Passons au mélange !

Tout comme précédemment, utiliser des instruments en plastique noir, pas de métal ou de bois, c’est important pou garder la composition initiale du produit.

Mélangez la poudre avec de l’eau tiède jusqu’à obtention d’une pâte à consistance boue. Ni trop liquide sinon bonjour l’application (!), ni trop solide sinon vous ne pourrez jamais étaler la mixture sur votre tête.

Et là attention, ça sent mauvais, très mauvais, genre un mélange de plante macérées dans l’eau trop longtemps (c’est le cas!), je dirais même et pardonnez moi: CA PUE! Alors hop on pallie ça avec deux ou trois gouttes d‘eau de rose ou de fleur d’oranger. N’ayant pas l’un et n’aimant pas l’autre, j’ai fais ma courageuse et j’ai arrêté de respirer (non je n’exagère paaas du tout !)

Donc la vous devriez obtenir ça:

IMG_20140618_135621! Point conseil !

Le henné, même s’il gaine et fortifie le cheveux, il le dessèche aussi.

Donc hop hop hop on ajoute une ou deux cuillère à café d’huile d’olive, ça sentira un peu meilleur, et en plus c’est bon pour ce que vous avez (mettez en plus ou moins en fonction de l’état de désechement de vos cheveux. S’ils sont gras, très peu les filles évidemment !)

Alors voilà donc votre pâte.

 

 

 

 

3) Et on emballe !

Pour cela rien de plus simple, vous prenez du papier film, et vous recouvrez votre bol autant que vous le pouvez (comme si vous essayez de cacher cette abominable odeur, c’est juste un point de référence hein).

IMG_20140618_1401584) Et on laisse poser !(selon les filles, ce sera de 0 à 12h, personnellement, je ne vois pas grande différence pour avoir testé les deux)

Donc, on laisse poser le temps de tout préparer et de finir l’épisode de sa série préférée (1h minimum environ, au cas où, et ça te laisse le temps de te préparer psychologiquement à te mettre ta boue sur le crane.) Je rigole hein, c’est pas si affreux ^^

 

5) Et on prépare !

Avant tout je vous informe le henné tâche énormément (les vêtements, la peau, les murs, les meubles, les objets, le chien, …) donc prévoyez à coté de vous dans la salle de bain si vous le faites la bas:

Une serviette de bain que vous n’aimez pas et qu’elle pourrait servir à nettoyer les fesses d’un éléphant que vous vous en ficherez

Deux paires de gants jetables, j’insiste ! (Oui on préserve sa peau et ses ongles au risque d’être orange! )

Du papier journal ou des magasines, que vous étalerez partout dans la pièce où vous effectuerez l’application, du sol au lavabo.

Rangez le rideau de douche ou tapis de bains, ou tout ce qui tache dans la pièce (je parle par expérience, mais c’est seulement si vous êtes aussi maladroites que moi ^^)

Un rouleau de papier film (oui, oui, le même utilisé pour emballer le saladier)

Du sopa … papier absorbant si tu es une gaffeuse 😉

 

6) Et on applique !

Avant l’application:

-Très important on fait ça en vieux vêtements qui ne craignent rien, ou en combi-sac poubelle (ou toutes nues pour celles que ça ne dérange pas).

– On protège sa peau: moi je m’enduis tout le visage, les oreilles!!,  les avants bras et la nuque d’huile de coco, car c’est bon pour la peau, mais tout autre huile devrait faire l’affaire, l’important est que le henné n’accroche pas sur votre peau.

– Si vous voulez éviter les reflets trop orangés, rajoutez une peu de jus de citron après le temps de repos du mélange. Je ne l’ai pas fait car je voulais tirer vers le roux.

Pendant l’application:

Attention: l’application se fait sur cheveux propres et secs !

– On met ses gants et on ouvre le fabuleux mélange:

Moi je le fais dans ma baignoire la tête en bas pour les pointes, puis je me relève et j’étale tout devant le miroir. Après chacun sa technique, l’important est que vous ayez le mélange sur toute la tête.

Instant humour: lors de ma première application, mon mélange était trop solide, je n’ai réussi qu’à faire un demi paquet de henné sur ma tête impossible à étaler,et à avoir qu’une demi tête colorée, les filles s’il vous plait, n’hésitez pas à ajouter de l’eau 😉

Après procédez comme vous voulez: avec des pinces en séparant vos cheveux c’est comme vous le sentez encore une fois, le principal étant qu’il y en ait partout sur votre tête.

 

7) Et on remballe !

Ça y’,est tu as la tête pleine de cette pâte vert caca d’oie ? Alors pour éviter d’en mettre partout, muni toi de ton rouleau de papier film et emballe toi la tête de manière à ce qu’aucuns cheveux n’en sorte. Épargne tes oreilles qui risqueraient de finir oranges !Une fois tout ça bien couvert comme un rôti, tu peux commencer à tout ranger et nettoyer (oui, tu en as sans doute mis un peu partout non ? … Non ?) Alors vérifie un peu partout !

8) Et on pose !

Alors là vous allez râler: le temps de pose est d’environ 6-7h. Tout dépends de l’effet que vous voulez. Au bout de 2h la première fois et 3h la seconde fois, j’ai été rincer mes cheveux. L’odeur est toujours présente et je trouve ce gros paquet lourd sur la tête et les cervicales. L’idéal est de le laisser poser une nuit entière (où vous ne travaillez pas le matin de préférence). Protégez tout de même votre oreiller.

9) Et on rince !

Alors là c’est l’étape excitant: mais de quelle couleur vont être mes cheveux ? On se muni de ses gants, et on déballe ses cheveux, enfin ! Et c’est là qu’il va falloir rincer, rincer, et rincer jusqu’à ce que l’eau soit claire (normale quoi).

Fini par ton après shampoing, sinon ils seront difficiles à démêler.

Puis tu reprends une vieille serviette (on est jamais trop prudentes), et on s’essuie les cheveux.

Pas de sèche cheveux, ou du moins pas beaucoup, c’est préférable. Il faut savoir qu’il te restera du henné sur les cheveux, tu pourras les laver dans deux trois jours le temps qu’il s‘oxyde, ta couleur sera donc forcément différente.

Voila les résultats sur moi, avant, après et après oxydation pour ma seconde application. (désolée pour la qualité médiocre des photos)

IMG_20140618_145116

Avant la première application (oui oui je ne suis absolument pas coiffée)

IMG_20140618_145128

Avant la seconde application, on voit les restes de la première sur les racines.

IMG_20140618_185146

Après la première application.

 

IMG_20140618_190244

Seconde application pour les trois photos 🙂

IMG_20140618_190334

Tout dépends de la luminosité, c’est difficile à capturer !

IMG_20140618_190247

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien garder à l’esprit que ce ne sont que mes résultats et que la couleur est propre à votre nature et couleur de cheveux.

C’est un soin qui gaine mais assèche également un peu les cheveux lors du rinçage.

Ce n’est pas nocif pour vos cheveux, recommencez autant de fois que vous le souhaitez (pas tous les jours hein 🙂

Et voilà le résultat après les trois jours d’oxydation

 IMG_20140706_155942 IMG_20140706_160005 IMG_20140706_160012

rouxn

Et voilà un mois après !

 

Voilà les filles j’espère que cet article vous a plu et vous sera utile ! Si jamais vous avez des questions n’hésitez surtout pas à me poser vos questions l’article n’est pas exhaustif !

 

Gros bisous les filles, prenez soin de vous 🙂

Publicités

6 réflexions sur “J’ai testé pour vous … La coloration au henné

    • Au contraire tu peux essayer le henné coloré qui donne de jolis reflets chocolat, ou le neutre (celui que j’ai fais) sauf que sur les cheveux foncés ce ne sera que des reflets 🙂 essaye d’éclaircir tes cheveux un peu avant sinon grâce aux gelées éclaircissement 🙂
      Bisous

      J'aime

      • Oui oui je sais j’utilise le henné colorant depuis des années déjà 😉
        Sauf que je ne veux pas passer par une gelée eclaircissante car j’évite au max le chimique.. Je voulais les éclaircir cet été naturellement avec du miel, du citron, etc, mais il faut aussi l’aide du soleil, mais il n’est pas tellement là…Donc bon, on se contente de ce qu’on a pour l’instant 😉

        J'aime

      • Ah oui je comprends mieux! J’ai essayé le miel quand je voulais éclaircir mon blond (quand j’étais blonde du coup) et même au bout de deux mois je n’ai pas vu de gros résultats. Peut être en alliant le tout avec des shampoings a base de camomille, ce serait plus rapide ^_^
        Mais ta couleur est très jolie comme ça, profites en 😀

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s